La récolte de pain pour nos recettes ? Tout un processus !

Pour nos ingrédients, nous mettons un accent tout particulier sur la qualité du nos produits. Dans une démarche écologique et anti-gaspillage, Alexine, chef de projet chez Cocomiette, décrypte pour nous en quoi consiste la récolte de pain :

  • Alexine, comment choisis-tu les fournisseurs de pain ?

Dans un premier temps, j’ai fait l’inventaire des différents fournisseurs potentiels de pain bio sur Grenoble. Comme on démarrait la filière de récupération de pain bio, il y avait tout à mettre en place. Le plus simple d’un point de vue logistique était de se concentrer sur la ville de Grenoble, étant donné l’emplacement de notre local de transformation est situé au Marché d’Intérêt National. Nous travaillons principalement avec des magasins bio, les boulangeries bio commencent à peine à se développer dans la ville, pour l’instant nous ne pouvons pas nous fournir chez eux.

  • A quelle fréquence vas-tu récupérer le pain ?

On a commencé avec La Vie Claire Seyssinet et L’Eau Vive Irvoy. La collecte se fait une fois par semaine via notre prestataire de livraison Urby, grâce à Thomas qui réalise la collecte à vélo. En moyenne, nous récupérons 8 kg d’invendus de pain par magasin et par semaine. On est en train de s’étendre au niveau des points de collecte sur Grenoble : surtout des magasins bio, Eau vive, Biocoop et Satoriz.

 

  • Quelle est le processus de séchage ?

Pour sécher, nous avons 2 manières de faire :

  • La première consiste à installer les invendus de pain dans des caisses ajourées dans notre local pour que l’humidité puisse s’y échapper.
  • La deuxième est plus rapide pour nous, le pain est déjà séché en magasin lorsque nous le récupérons.  Cela nous permet de gagner du temps et de la place.

Enfin, nous utilisons le Crumbler élaboré par Expliceat pour avoir notre fameuse chapelure.

Toutes ces étapes représentent un travail d’équipe avec les magasin bio qui prennent par à notre projet et nos valeurs. Nous mettons tout en place pour leur apporter des solutions adaptées et permettre une économie circulaire, car les bières Cocomiette sont dans leurs établissements !

Maintenant, la lutte contre le gaspillage de pain n’a plus de secret pour vous !

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *